Alexandre Pitti

Ses travaux en robotique développementale ont donné lieu au livre « La révolution de l’intelligence du corps ». Ses recherches mettent en avant l’importance du corps et de l’environnement dans ce qu’est l’intelligence. Cette approche moins calculatoire et plus intuitive permet de fabriquer des robots capable d’apprendre et de réaliser des actions pour lesquelles ils ne sont pas programmées à l’origine.

Dans le cadre de notre conférence, nous aimerions l’entendre parler du rôle du corps et de l’environnement, social ou non, dans l’intelligence, la perception et le développement humain. Nous aimerions également qu’il développe ses théories selon lesquelles les robots peuvent nous permettre d’en apprendre d’avantage sur nous-même et sur la manière de programmer des systèmes capables de s’adapter à des situations nouvelles.