Jonathan Pêpe

Lors de ces études aux Fresnoy (studio national des Arts contemporains), Jonathan a réalisé un projet artistique surprenant et novateur : Exo-biote, pour lequel il a travaillé avec l’équipe projet DEFROST de l’INRIA. Durant ce projet, le plasticien a travaillé sur une méthode pour rendre ses oeuvres plus vivantes en leurs donnant des formes et des possibilités de mouvements grâce aux technologies développées en robotique par les équipes de l’INRIA.

Cette collaboration surprenante entre l’art et la science montre bien sa détermination à aller au-delà des limites de son art pour obtenir des créations innovantes. Ce genre de projet est intéressant autant pour discuter des limites que la science peut permettre à l’art de franchir, que pour l’apport que peut avoir l’art sur les projets scientifiques.